Espoir pour votre carrière - le courage de poursuivre ses rêves

Êtes-vous satisfait de la carrière que vous menez?

60% des personnes interrogées dans le cadre d'un sondage GFK pour Monster.com disent ne pas aimer leur travail. Un sur dix le détesterait même

Seuls 12% environ des personnes interrogées sont tellement passionnées par leur travail qu'elles seraient prêtes à le faire sans rémunération.

Pourtant, selon un adage populaire : "AIMER ce qu'on fait et FAIRE ce qu'on aime: voilà un des secrets du bonheur"

Il y'a certainement plusieurs causes ou facteurs aggravants à ce désamour des français pour leur occupation professionnelle et carrière, comme notamment:

  • des relations difficiles avec le patron ou des collègues
  • la nature de certaines taches à exécuter dans le cadre du travail
  • la rémunération
  • la pression que peut mettre l'entreprise sur l'obligation de résultats

Cependant, qu'est-ce qui peut pousser une majorité de gens à se lever chaque matin pour aller à un travail qu'ils n'aiment pas, jour après jour, semaine après semaine, année après année ?

Certains par "réalisme". En ces temps de difficultés économiques ou le taux de chômage est élevé, on s'accroche à ce qu'on peut trouver par peur du manque.

Si on avait poussé le sondage plus loin en interrogeant les gens sur leurs motivations à rester dans un emploi qu'ils n'aiment, nul doute que la réponse la plus fréquente serait:

"Je n'ai pas le choix, il faut bien que je mange"

C'est une réponse bien compréhensible.

Et pourtant!

En matière de carrière, il y'a de l'espoir pour vos rêves

Et si on se décidait à écouter la petite voix à l'intérieur de nous qui nous dit: "Je ne suis pas vraiment fait pour vivre ainsi"?

Peut-être qu'on a tellement etouffé cette petite voix qu'elle est devenue à peine audible.

Après tout, qu'il y'a-t-il de mal à faire comme la majorité des gens?

En réalité, on a bel et bien le choix!

Eh Oui, en matière de carrière, On a TOUJOURS le choix ! Le choix de tenter ou de rester coincé dans ce qu’on n’aime pas faire… 

Oui à un moment de notre vie nous devons faire ce choix. 

La peur n’apporte rien d’autre que des regrets à la fin de notre vie…. « J’aurai dû tenter…. » Et là, plus moyen de faire demi-tour. 

Nous sommes responsables de ce que nous faisons de notre vie. 

Mettez de côté cette peur et lancez-vous.

Il ne s'agit certes pas de forcément quitter son "boulot alimentaire" du jour au lendemain pour se lancer à la poursuite de ses rêves.

Il y'aura probablement une période de transition pendant laquelle on est sur les deux tableaux.

Mais l'important est de se lancer.

 Il faut cependant être conscient que votre choix risque de ne pas plaire à tout le monde, et que les choses risquent d’être compliquées en cours de chemin. Soyez affermis par cette envie et passion qui vous anime, puisez votre force en vous-même et tournez-vous vers ceux qui vous encouragent tout en tournant le dos à ceux qui vous découragent.

L'une de nos missions, à EDEN ESPOIR, est d'encourager et d'accompagner les gens à découvrir les trésors cachés en eux et à se lancer à la poursuite de leurs rêves.

Si vous avez été inspiré par cet article, pourquoi ne pas partager votre expérience ou vos commentaires ?

Ou alternativement, pourquoi ne pas nous contacter à travers ce formulaire pour voir comment nous pouvons vous assister?