Demandeurs d'emploi

Demandeurs d’emploi


Le nombre de demandeurs d’emploi explose dans la plupart des pays industrialisés. Il semble que le chômage soit réellement le mal du siècle.

Et encore, les statistiques cachent mal la réalité des vécus, des drames qui se jouent au quotidien.

Une majorité de gens ont bâti leur vie autour de leur travail et beaucoup ont cru que le ciel leur tombait sur la tête lorsqu’ils ont perdu leurs emploi.

Dans les pays industrialisés dont la France, deux segments de la population sont particulièrement touchés par la montée du chômage : les jeunes (moins de 25 ans), et les seniors (à partir de 45 ou 50 ans).

D’ailleurs, c’est ce constat qui est à l’origine du fameux contrat de génération.

À quoi peut-on attribuer ce mal du siècle qu’est le chômage ?

Certains pointent du doigt la mondialisation.

D’autres la cupidité de patrons et chefs d’entreprise qui sacrifient les employés sur l’autel de la maximisation des profits.

D’autres encore ne ratent pas une occasion de dénoncer les progrès technologiques qui ont eu pour conséquence la suppression de postes et le remplacement de l’homme par la machine.

D’autres encore n’hésitent pas à pointer du doigt l’étranger venu voler le travail des autochtones.

Tout le monde  a son avis sur la question.

Et les gouvernements semblent particulièrement impuissants à juguler le phénomène.

L’une des conséquences les plus tragiques de la montée du chômage, quoiqu’intangible, est la perte de confiance en soi, un moral en berne au sein des nations les plus touchées.

Et souvent s’installe un désespoir latent, un désespoir tranquille.

Et si tout cela n’était que les effets indésirables de la grande période de transition économique dans laquelle nous sommes.

L’histoire nous enseigne que toute transition économique a eu son lot d’effets indésirables.

Le passage de l’ère de l’agriculture à l’ère de l’industrialisation a eu beaucoup de conséquences néfastes pour le travail de nombreux agriculteurs.

De même, le passage de l’ère de l’industrialisation à l’ère de l’information a amené son lot de problèmes et d’ajustements rendus nécessaires.

Au fait, dans quelle ère sommes-nous exactement ?