Aide à la microentreprise pour les veuves du Burkina

La veuve Esther retrouve le sourire
Nous avons aidé la veuve Esther à soutenir sa famille après le décès de son mari. Lisez son témoignage ci-dessous.
J'ai oublié ma tristesse lorsqu'on m'a remi les 400 francs Suisses représentant ainsi 150000fcfa.C'est comme si cela était un rêve pour moi. Avec cette somme, j'ai entrepris le commerce des oignons,jusqu'en fin Mai qui marque la fin de la période des oignons.

J'ai alors changé de marchandise pour vendre les tomates,le gombo, et les fruits(papaye,mangues...) en 5 mois de commerce, j'ai obtenu un bénéfice de(150fSuisses) 50000fcfa soit lele tiers ou 37,5 pour cent de la somme totale reçue.

Ce petit financement représentait une somme énorme pour moi, puisque depuis le décès de mon mari en 2004,je n'ai jaimais vu autant d'argent.

Ce petit financement m'a permis de pouvoir nourrir mes enfants et m'a aussi permis de ne pas me croiser les bras. Je pense qu'avec ce commerce, je pourrai payer la scolarité de mes enfants à la rentrée prochaine en Octobre 2010. Voici le témoignage que j'avais à vous donner par rapport à l'argent que j'ai reçu.Je voudrais profiter de cette occasion pour remercier les donnateurs. Que Dieu les bénisse et qu'ils sachent que par ce moyen ils sont entrain d'essuyer les larmes des veuves. Je vous remercie.

VeuveEsther-Burkina