Formation en techniques du bâtiment

La formation en techniques de bâtiment occupe une place importante dans les projets des centres d'espoir d'Eden Espoir.

En effet, dans la plupart des pays développés il manque de main d'oeuvre qualifiée à tel point que de nombreux étrangers en situation irrégulière sont utilisés.

Dans les pays en voie de développement et notamment en Afrique, ce manque est encore plus flagrant, eu égard aux besoins immenses dans le domaine de la construction, due notamment au phénomène d'urbanisation rapide.

Eden Espoir a établi des contacts poussés avec des professionnels du secteur qui vont transmettre leur expertise à des jeunes chômeurs désespérés de trouver un débouché et ayant un intérêt pour le domaine.

Les premières sessions de formation sont en cours de réalisation.

Pour mener à bien ces projets de formation en bâtiment, Eden Espoir dispose d'un terrain à Kinshasa (RDC), d'un autre à Lomé (Togo), et à Atakpamé (Togo) ainsi que de possibilités à Kananga (RDC).

Les sous-domaines visés sont notamment la peinture, la menuiserie, la soudure, la plomberie, la maçonnerie ainsi que plusieurs autres.

La formation sera donnée sous forme d'apprentissage. Ceci se traduira par exemple par la fabrication de meubles par les apprentis en menuiserie ou encore des prestations de peinture, plomberie, maçonnerie ou autres (selon le cas) données dans la ville ou réside le centre.

Ainsi une source intéressante de revenus sera créée pour les formateurs et les apprentis.

Suivant le principe du coeur de Ruth, l'apprenti se sera engagé à aider d'autres personnes selon ses propres possibilités. A défaut, il pourra s'engager à former d'autres personnes sur les mêmes techniques qu'il aura apprises.

Le centre d'espoir aidera l'apprenti à s'insérer sur le marché de l'emploi (il pourra notamment être embauché par les nombreuses entreprises partenaires œuvrant dans le domaine de la construction ou à créer sa propre structure par le biais de entrepreneuriat.

Notre vision est de garder un lien fort avec tous les apprentis formés et ceux qui le désirent seront encouragés et encadrés pour démarrer un centre d'espoir ou participer dans un centre déjà existant.